Valérie chez France bleu Poitou

Ecoutez l'interview accordée à Valérie par France Bleu Poitou il y a quelques jours.
Interview France Bleu Poitou
(Merci à Frédérique Gissot)

Nouvelle-République 18 Septembre 2013

Vienne - Poitiers - Spectacles

Tournée irlandaise pour Engoulevent

18/09/2013
 
Le groupe Engoulevent a joué, chanté et dansé sur la terre irlandaise. Le groupe Engoulevent a joué, chanté et dansé sur la terre irlandaise.

Engoulevent, c'est cet oiseau migrateur qui, de mai à octobre, dès le crépuscule venu, anime nos forêts par son chant harmonieux. C'est par ce nom qu'un groupe de musiciens, fondé en 1995, a souhaité se faire connaître. Corinne Bourguignon, accordéon diatonique, Alain Pacault, contrebasse, Thierry Chériot, guitare et mandoline, Nathalie Rullier, flûtes à bec et traversière, Valérie Maindron, violon, Philippe Degrave, clarinette font en sorte que les danses traditionnelles de nos ancêtres ne tombent pas en désuétude. Cette belle aventure humaine se traduit par une amitié profonde et un amour inconditionnel pour les chants et danses folkloriques. Auteurs-compositeurs eux-mêmes, leur but est de promouvoir et conserver la culture populaire du Poitou mais également faire de la musique un fédérateur et une rencontre entre danseurs et musiciens.

Le groupe revient d'Irlande où il est allé exporter la musique de notre région. « Nous avons joué dans des pubs du Connemara et avons reçu un accueil très chaleureux de la part des Irlandais », déclare Corinne Bourguignon. « Notre musique a étonné les locaux, peu habitués à écouter mazurkas, bourrées, scottish et avant-deux, ce qui ne les a pas empêchés d'apprécier ce style musical en applaudissant chaleureusement une chope de bière à proximité », renchérit Thierry Chériot. Le bouche à oreille irlandais a fait le reste et les patrons de pub leur ont toujours réservé le meilleur accueil en les invitant à jouer devant un public composé de jeunes et moins jeunes. Fort de ce succès, Engoulevent souhaite à nouveau partir à la conquête de nouveaux pays.

Le groupe, bien connu des danseurs de musique traditionnelle se produira, le samedi 21 septembre, à 21 h, salle Jean Ferrat, à Migné-Auxances en alternance avec l'ensemble musical Reed Checks et salle des Magnals, à Mignaloux-Beauvoir, le samedi 28, toujours à 21 h au profit de l'association « Un hôpital pour nos aînés ». A retrouver sur le site « engouleventfolk. fr » et dans les bacs des disquaires.

Corr. NR, Claude Mazin

Une protestation festive (avec Engoulevent)

Nouvelle République du Centre-Ouest - Vienne - Poitiers - Centre-ville

 

Une protestation festive

16/09/2013

 

Un public nombreux est venu applaudir les artistes.

 

Un public nombreux est venu applaudir les artistes.

Humoriste critique, chanteurs, musiciens et danseurs ont manifesté, hier, avec le public présent, leur attachement à l’ancien théâtre municipal.

Avec l'humour décapant qu'on lui connaît, Fred Abrachkoff commente l'information transmise par la NR de samedi. Évoquant le dossier des potentiels repreneurs, « professionnels bien connus sur la place de Poitiers pour y avoir mené à bien des opérations immobilières marquantes », Fred Abrachkoff, soulève les huées du public. Venu soutenir le « collectif d'initiative citoyenne de Défense du Théâtre de Poitiers », ce dimanche après-midi, sur la place d'Armes, avec la compagnie de danse orientale Ayoun Saltana, les chanteurs Robert Leclou et Jean Populus, le groupe folk Engloulevent et bien d'autres artistes, le comédien apporte sa contribution « à la manifestation de l'attachement d'un grand nombre de Poitevins à ce lieu de culture ».

Une exposition photos à défaut d'une visite

Pour Jacques Arfeuillère, porte-parole du collectif, « la mise à prix du Théâtre pour la somme dérisoire de 500.000 € signe la volonté de la municipalité de favoriser un projet de reprise bien plus immobilier que culturel ». Or, soutient-il, « aux côtés du Tap-Scène nationale, des maisons de quartier et du Confort moderne, il y a place à Poitiers pour un projet qui concilie culture et éducation populaire ».
En choisissant symboliquement pour sa manifestation ce week-end consacré au patrimoine, le collectif donne à voir aux Poitevins, à travers une exposition de photos de Laurent Prymski, l'architecture-paquebot de l'intérieur d'un bâtiment auquel ils ne peuvent plus avoir accès. La journée portes-ouvertes demandée a en effet été refusée au collectif par la mairie. La mobilisation des artistes et du public (5.000 signatures recueillies à ce jour), appuyée par le soutien d'un certain nombre de forces politiques (Parti de gauche, Europe Ecologie Les Verts, Gauche anticapitaliste, Gauche unitaire, Alternatifs), exprime une préoccupation partagée concernant l'avenir culturel de ce lieu emblématique.
Le collectif appelle à un rassemblement devant l'Hôtel de Ville le 23 septembre à 18 h à l'occasion du prochain conseil municipal.

Corr. NR Marie-Agnès Mahieu

Article de presse avant le départ en Irlande (Nouvelle-République)

Vienne - Poitiers - Vie associative

Engoulevent va partir à la conquête de l'Irlande
06/07/201

 
Le groupe Engoulevent partagera son plaisir de jouer, avec les Irlandais. Le groupe Engoulevent partagera son plaisir de jouer, avec les Irlandais. - ( Photo DR)

Il joue des airs traditionnels arrangés à sa manière. Le groupe va partager son plaisir de jouer dans les auberges de jeunesse irlandaise.

Le 10 juillet, les musiciens et chanteurs d'Engoulevent seront sur le bateau qui les emmènera sur la terre irlandaise. Ils y séjourneront une semaine pour entretenir l'amitié qui lie quatre des six membres du groupe depuis 2005 ; exporter « la culture musicale de notre région », partager leur plaisir de jouer avec un peuple pour lequel « la musique a de l'importance ».

 "On espère faire danser les Irlandais"

D'auberges de jeunesse en auberges de jeunesse locales, au fil des étapes et des rencontres, ils interpréteront leur répertoire puisé « dans des choses entendues, des recueils, des airs traditionnels… », arrangés à leur manière. Et ils proposeront les trois CD qu'ils ont sortis. « Notre spécificité, dit Valérie Maindron, la violoniste, c'est d'avoir une clarinette basse et des arrangements de notre composition subtils ». Leur spécificité, c'est aussi de lier la musique à la danse. Dans le public de « fans », des danseurs entraînent toujours des spectateurs dans des danses traditionnelles en couple ou collectives ce qui génère inévitablement de la bonne humeur quels que soient les âges. « On espère qu'on fera danser les Irlandais, sourit Corinne Bourguignon, on a bien réussi à le faire avec des informaticiens internationaux, des biologistes et des passionnés de vieilles voitures ! »
Leur séjour s'achèvera par une incursion au festival de musiques traditionnelles de Miltown Malbay. Ils sortiront accordéon diatonique, contrebasse, guitare, mandoline, clarinette et violon pour prendre part à la fête. Comme ils ont l'intention de le faire après leur embarquement sur le bateau, le 10 juillet prochain.

à savoir

> Le groupe est composé de Corinne Bourguignon à l'accordéon diatonique ; de Violaine Fedoroff à la flûte à bec ; de Valérie Maindron au violon ; d'Alain Pacault à la contrebasse ; de Thierry Chériot à guitare, la mandoline et au chant, et de Philippe Degrave à la clarinette.

www.engouleventfolk.fr

Marie-Catherine Bernard

St Germain

La Nouvelle République Edition du 19 mars 2013

Saint-germain

Bal folk à la salle des fêtes

Le comité de jumelage du canton organise un grand bal folk à la salle des fêtes Abel-Demay, samedi 23 mars à partir de 20 h 30, animé par le groupe Engoulevent. Celui-ci, originaire de la région poitevine, s'est donné pour objectif de permettre aux amateurs de danses traditionnelles de le faire dans une ambiance dite « conviviale ». Maintenir le folklore poitevin sur le devant de la scène fait aussi partie des priorités de ces musiciens qui ont plusieurs CD à leur actif. A noter qu'Engoulevent a représenté le France lors du festival des « Fêtes de la nouvelle France » au Québec en 2003, une belle référence. Adhérents du comité, gratuit ; non adhérents, 7 €

Informations supplémentaires